[ Pobierz całość w formacie PDF ]
.Près du petit autel sacrificiel portable, un bouc attaché ruminait tranquillement et pensait peut-être, en chèvre : Je suis quand même un bouc veinard, je suis aux premières loges pour la cérémonie.Quand je vais raconter ça aux p’tits, je vais les impressionner, les mouflons.Vimaire parcourut des yeux les contours diffus des bâtiments les plus proches.Des acclamations au loin laissèrent entendre que la procession cérémonielle était en route.Il y eut des piétinements affairés autour de l’estrade lorsque Lupine Wonse harcela des serviteurs qui se ruèrent pour dérouler un tapis cramoisi le long des marches.De l’autre côté de la place, dans les rangs de l’aristocratie décatie d’Ankh-Morpork, le visage de dame Ramkin était levé vers le ciel.Autour du trône, hâtivement confectionné avec du bois et de la feuille d’or, plusieurs prêtres subalternes, dont certains exhibaient de légères blessures à la tête, prirent position en raclant des pieds.Vimaire bougea sur son siège, conscient de ses propres battements de cœur, et lança un regard noir à la brume au-dessus du fleuve.… Où il aperçut les ailes.Chers père et mère, écrivit Carotte entre deux inspections consciencieuses du brouillard,Ça y est, c’est la guère messe en ville pour le couronnement, qui est plus compliqué que chez nous, et maintenant je suis aussi en service de jour.C’est dommage parce que je devais suivre la cérémonie avec Rita, mais ça ne se fait pas de se plaindre.À présent, il faut que je m’en aille parce qu’on attend un dragon d’une minute à l’autre, même s’il n’existe pas vraiment.Votre fils affectueux, Carotte.P.S.– Avez-vous des nouvelles de Gougnotte ces temps-ci ?« Espèce d’idiot !— Navré, fit Vimaire.Navré.»Les spectateurs regrimpaient sur leurs sièges, et nombre d’entre eux lui lançaient des regards furieux.Wonse était blanc de rage.« Comment avez-vous pu être aussi bête ? » fulminait-il.Vimaire se contempla les doigts.« J’ai cru voir… commença-t-il.— C’était un corbeau.Vous connaissez ça, les corbeaux ? Il doit y en avoir des centaines en ville !— Dans le brouillard, vous comprenez, la taille était difficile à… marmonna Vimaire.— Et le pauvre maître Saluette, vous auriez dû savoir quel effet le bruit intempestif provoque sur lui ! » Le dirigeant de la Guilde des Professeurs avait dû se faire emmener par des spectateurs obligeants.« Pousser des cris pareils ! poursuivait Wonse.— Écoutez, j’ai dit que j’étais navré ! C’était une erreur de bonne foi !— J’ai été forcé d’interrompre la procession et tout ! »Vimaire ne répondit pas.Il sentait des centaines de regards goguenards ou hostiles posés sur lui.« Bon, marmonna-t-il, je ferais mieux de retourner aux Orfèvres… »Les yeux de Wonse s’étrécirent.« Non, cracha-t-il.Mais vous pouvez rentrer chez vous, si ça vous chante.N’importe où vous entraîne votre imagination.Donnez-moi votre plaque.— Hein ? »Wonse tendit la main.« Votre plaque, répéta-t-il.— Ma plaque ?— C’est ce que j’ai dit.Je veux vous empêcher de créer des ennuis.»Vimaire le considéra avec étonnement.« Mais c’est ma plaque !— Et vous allez me la donner, fit Wonse, inflexible.Par ordre du roi.— Qu’est-ce que ça veut dire ? Il n’est même pas au courant ! » Vimaire perçut les pleurnichements dans le timbre de sa propre voix.Wonse se renfrogna.« Mais il va l’être, fit-il.Et à mon avis il ne va même pas s’embêter à nommer un successeur.»Vimaire dégrafa lentement le disque de cuivre vert-de-grisé, le soupesa dans sa main puis le lança à Wonse sans un mot.Un moment, il songea plaider sa cause, mais quelque chose en lui se rebella.Il fit demi-tour et s’éloigna à grands pas à travers la foule.Voilà, c’était fini.Aussi simple que ça.Après avoir servi la moitié de sa vie.Plus de Guet municipal.Huh.Vimaire donna un coup de pied dans le trottoir.Ce serait désormais une espèce de garde royale.Avec des plumes sur le putain de casque.Bah, ça suffisait comme ça.De toute façon, ça n’était pas une vie, le Guet.On ne voyait pas les gens dans les meilleures circonstances.Il devait exister des tas d’autres boulots à sa portée, et, s’il réfléchissait assez longtemps, ils lui reviendraient sûrement à l’idée [ Pobierz całość w formacie PDF ]